Contact direct au +261 32 48 266 53

La réserve naturelle de Lokobe. Cette montagne est certainement le plus haut sommet de Nosy Be quoique l’on attribue généralement cette estimation au mont Passot dont nous parlerons plus loin. Le Lokobe est recouvert à 80% d’une forêt primaire et on y trouve de grands arbres tels le « Palissandre », le « Teck » et tant d’autres essences encore. Le « Ravinala » communément appelé « arbre du voyageur » est présent partout comme une parure naturelle de cette forêt, son nom pouvant être traduit par « la feuille de la forêt ». Du reste le Ravinala est devenu le logo de plusieurs sociétés dans le pays, vous l’avez certainement remarqué sur les fuselages des avions d’Air Madagascar.

Lokobe doit son appellation de réserve naturelle à la richesse de la faune et de la flore qui s’y sont développées depuis des temps immémoriaux. Nous avons parlé des arbres un peu plus haut, mais les fougères y règnent depuis la préhistoire et il en existe plusieurs variétés. Vous vous étonnerez du nombre de variété d’orchidées, cette plante mystérieuse, qui pousse aussi bien dans les frondaisons de la forêt que sur les parties basses des arbres. Les plantes médicinales y foisonnent et les botanistes en ont recensé des centaines d’espèces.

Quant à la faune, elle fait de ce lieu une montagne vivante car effectivement, il grouille d’une vie animale intense. Les lémuriens sont les rois de cette petite jungle et du haut des arbres ils suivent la progression des visiteurs durant leurs incursions passagères. Les plus remarquables sont les lémuriens à dos gris, mais ceux au pelage d’un brun foncé sont aussi très nombreux.

La nuit, la forêt est le théâtre de leurs activités car les lémuriens sont souvent des animaux nocturnes. Très souvent aussi, le visiteur s’arrête brusquement car il vient de voir sur une branche un beau caméléon tout vert.. Il existe plusieurs espèces de caméléons dont les tailles varient de 40 cm à 5cm. Le Lokobe a préservé quelques unes de ces espèces.
Partageant cet habitat avec le caméléon, les lézards sont aussi chez eux dans cette forêt. Vous verrez certainement le gros lézard tout de vert habillé, avec des points rouges sur les deux flancs. Ils vivent essentiellement sur les arbres et ne se nourrissent que d’insectes mouches, moustiques, fourmis et autres. Quoique d’une taille impressionnante (40cm), il est comme ses congénères, tout à fait inoffensif pour l’homme. Puis soudain, vous percevrez un caméléon parmi les fougères et voilà le lézard brun qui vient vous saluer silencieusement. Il est différent du lézard vert car il vit au sol uniquement. Souvent plus grand en taille, il est aussi pacifique et plutôt craintif. Son nom local est « l’Antalabosy ».
L’autre espèce, un lézard également arboricole, est plus difficile à rencontrer car bien souvent, même tout près de vous il est tellement bien camouflé par sa couleur qui ne diffère en rien de la couleur du tronc d’arbre sur lequel il est accroché qu’il en est devenu invisible mais cette faculté de se confondre avec milieu est l’apanage de tous ces petits reptiles.

Dans la grande famille des reptiles, nous ne saurons occulter la présence dans la forêt du Lokobe des serpents. Ici, l’indolent Boa est chez lui. Il peut se trouver enroulé sur une branche au dessus de vos têtes ou dormant profondément sous un amas de feuilles mortes. Il est inoffensif. Puis il y a également le « Menarana » ou « Menapitsoko », une autre espèce de boa, aux dessins géométriques très remarquables sur le dos. Irascible, la femelle est nerveuse aux moments des pontes. Les serpents de l’espèce du boa malgache se nourrit essentiellement de petits rongeurs, de poussins d’oiseaux ou d’œufs d’oiseaux. Le boa malgache est appelé le « do ».

Terminons la description non exhaustive de cette faune en citant les innombrables espèces et variétés d’insectes dont les fourmis sont les plus représentatives, vivant en colonies entières dans cette forêt parmi les arachnides aussi nombreuses dans leurs multitudes d’espèces. Des entomologues de grandes universités sont venus spécialement pour le Lokobe pour parfaire leurs travaux dans ce domaine de la science.

Vous pouvez aller vers le Lokobe à partir d’Ambatozavavy, embarqué à bord d’une pirogue traditionnelle accompagnés de votre guide qui vous mènera à travers les sentiers de randonnées, vers le versant Nord de la montagne.

vulputate, ut at id ipsum Sed sem,

Promotion du 25/11 au 27/12

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer